Vegan or not Vegan…?

FullSizeRender (3)

droits réservés à caracteredecochonblog

Depuis un certain temps je me pose beaucoup de questions face à ma consommation. Avant je m’enfilais des paquets de chips, de la viande de supermarché, des hamburgers, des barres chocolatées, bourrés de E « machinchose », de glucose et autre huile de palme sans que cela me déclenche une quelconque interrogation (ou peut être justement c’est, parce que je mangeais ce genre de choses que je n’arrivais plus à faire fonctionner mes connexions neuronales…). Mais ça c’était avant…J’avoue que ma conscience « mal bouffe » ne date pas du XXème siècle (ils m’ont eu avec leur publicité de poulets contents d’aller à l’abattoir, de laitage indispensable et de pâte à tartiner qui donne le sourire…. ) mais plutôt vers l’âge des remises en questions( ouai je vous entend déjà  « elle avait quel âge tu crois ?? » mais ce n’est pas le sujet alors on se reconcentre un peu). Je me suis demandée ce qui se cachait vraiment derrière les produits industriels et j’ai commencé à regarder des émissions « intelligentes », à lire des articles sur les aliments chers à mon cœur estomac.

Et là horreur! Quoi notre pâte à tartiner d’enfance serait la cause de la mort des Orang-Outans, de la déforestation?! Que nos poulets seraient nourris d’antibiotiques et vivraient dans des endroits clos?! Que notre lait proviendrait de vaches qui passent leur vie à se faire  » tirer  »  (dans tous les sens du terme) les mamelles sans répit?! Que mon pop-corn serait OGM?! Et que cela concernerait aussi mon rouge à lèvres  et produits qui traînent dans ma salle de bain?! (On est mal!)

Bon je sais que certaines vont se dire  » oui mais qu’est ce qu’on peut y faire…? » et bien justement se poser les bonnes questions et changer notre comportement de consommateur. Regardez plus les étiquettes de ce qu’on achète…

Je ne pourrai pas devenir une VEGAN à 100% car j’aime trop le fois gras, l’entrecôte et la charcuterie mais j’ai décidé de consommer différemment pour mon bien et celui de MA planète (elle en a bien besoin en ce moment). Alors manger de la viande: oui mais pas trop et chez le boucher (enfin attendez d’être rentrée chez vous pour la manger), manger de la pâte à tartiner : oui mais peut être une autre que celle qui utilise de l’huile de palme ou de coco, manger des brocolis, des choux de bruxelles des tomates Bio pour éviter de bouffer des pesticides, utiliser des produits esthétiques plus respectueux de ma peau. Et ce ne sont que des petits exemples…

Bientôt vous verrez, je me mettrai au vin et au Champagne  BIO (je ne suis pas très crédible là non?)

Voilà ce n’était pas une leçon de moral mais juste un article « coup de gueule » car on nous prend vraiment pour des blaireaux (Toutes mes excuses aux blaireaux qui, je suis sûre, sont des animaux très sympas)

Et vous alors: Vegan or not?

Publicités

13 réflexions sur “Vegan or not Vegan…?

    • caracterede dit :

      Oui il existe des plus grandes causes bien sûr! Mais la consommation concerne tout le monde. Et je pense que si on arrête d’acheter, par exemple, des bois exotiques exploités en forêt amazonienne on ne participe pas à la catastrophe, et moi j’ai pas envie de me dire demain, que j’aurai été responsable pour que des Entreprises s’enrichissent grâce à moi et fassent n’importe quoi parce que je m’en fou!

      J'aime

  1. emmadikongue dit :

    Pas vegan ni végétarienne, mais comme toi, consommatrice éclairée… J’achète au maximum bio et/ou local, que ça soit alimentaire ou cosmétique. J’essaye également de faire mes propres cosmétiques, et de bannir les plats cuisinés pleins d’additifs.
    C’est peut-être idéaliste, mais je pense que chacun de nous, par la façon dont nous consommons, pouvons changer les choses. Notre modèle de consommation capitaliste étant basé sur l’offre et la demande, je suis sure qu’un rejet en masse de la (mal)bouffe industrielle et des produits issus d’une agriculture non durable n’aurait pas d’autre choix que de les forcer à évoluer.
    Je ne savais pas que l’huile de coco (même bio) avait un impact négatif sur la planète par contre !

    Aimé par 1 personne

  2. Ailes d'ange dit :

    Être Vegan, c’est très tentant, très tendance, très stylė !!! … Et en effet, tout de suite nous pensons au mieux manger et sans aucune maltraitance envers les animaux … Et bien c’est plus compliqué que ça … parce que ce n’est pas uniquement plus manger de viande, de poissons, d’œuf … c est aussi plus de vêtement en cuir, plus de maquillage qui pour la plupart sont testés sur les animaux etc etc …
    Et moi je ne renoncerai pas à mon perfecto et mes bottes en cuir, ah ça non ! … Mais oui Caracteredecochon, moi aussi je me suis mise à mieux manger (que du bio) et à regarder et analyser toutes les étiquettes … Je passe deux fois plus de temps à faire mes courses et au final quelquefois cela finit par me couper l’appétit… Et mes ados ( au nombre de trois et des garçons) trouvent mes produits bio  » fades  » … Donc j’agrémente et je compose, je joue avec les couleurs ( oui même les pâtes doivent être attrayantes ) … Et au final ils me rajoutent de la Mayo, du ketchup, du sel, du beurre, … ( du chimique quel horreur !!!!) . Pour la viande, oui, ils sont tous d’accord. La pièce du boucher choisie sur pied et estampillée bio est 1000 fois meilleure (moi je n’en mange plus depuis des années donc je n’ai pas testé …) Idem pour les fruits …
    Alors non pas Vegan surtout quand on a des enfants en pleine croissance … Mais nous mangeons mieux et de manière plus responsable … Et oui c est important pour notre planète

    J'aime

  3. Oursolitaire dit :

    Au risque de choquer ou de sembler égoïste : oui, je fais attention mais pas pour notre planète, pour mes enfants. Je fais plus attention à leur santé qu’à celle de notre vieille Terre. Mais bon, ça ne peut pas être mauvais pour elle d’un autre côté!
    Par ailleurs, vivant près des champs, je suis effarée par les « saloperies » que les céréaliers propulsent sur leurs cultures. Et tout ça… pour se retrouver…. dans nos organismes!
    Comme d’hab, ce n’est qu’un problème de fric : tant que ça rapporte…..

    J'aime

    • caracteredecochon dit :

      Et bien Oursolitaire, sans le vouloir tu parles quand même de cette bonne vieille Terre que l’on maltraite avec les pesticides dans les champs en face de chez toi, et puis je te rappelle que malheureusement se sont quand même tes enfants qui vont devoir vivre sur cette Planète malade donc on est tous concernés. 😉

      J'aime

  4. Stephanie dit :

    Pas trop Vegan.
    je consomme de la viande de qualité (pas de supermarché sauf exceptions), des légumes du primeur du coin mais je ne ne me vois pas laisser tomber le nutella et autres petites cochonneries. Bien sur que la planète va mal mais si avant tout les entreprises internationales respectaient les normes écologiques, si les sociétés locales n’obtenaient pas par accointance des autorisations polluantes…. les gestes des consommateurs sont importants mais ne peuvent rien (ou aps grand chose) à l’échelle de ces pollueurs.

    J'aime

    • caracteredecochon dit :

      merci pour ton com Stéphanie. Là où je ne suis pas d’accord dans tes arguments c’est que tu penses que les gestes des consommateurs n’ont pas de poids face à l’industrie agroalimentaire, hors je pense (et je suis loin d’être la seule) que si tu boycottes en tant que consommateur (et comme dirait Grégoire 1+1+…)un produit ou une marque alors ils se remettront en question puisqu’il y aura chute des ventes. Mais pour que cela fonctionne effectivement il faut une prise de conscience de masse. C’est ce qui s’est passé avec certains produits dont je ne citerai pas le nom 😉

      J'aime

      • nannoly dit :

        Si il y avait un poids réel les stratégies commerciales et économiques changeraient mais on ne voit pas trop les choses bouger. Je suis assez d accord avec ours solitaire. On nous parle de cultures bios, d agriculture mais chaque jour révèle son scandale de pesticide et autre poisons.
        Je pense que notre planète bleue se rebellera un jour contre ses parasites bien plus efficacement que toute action solidaire. D ailleurs n aurait elle pas commencé ?

        J'aime

      • caracterede dit :

        Tu veux dire que l’on doit rester dans la passivité alors? Tout accepter sans rien dire ni rien faire?
        Perso je ne suis pas d’accord, J’ai ma conscience pour moi et je veux pouvoir transmettre certaine chose. Après je suis d’accord que le gros fléau de notre planète et cette course aux profits au détriment de tout le reste… Nous le payerons très cher si rien n’est fait rapidement. Mais je continuerai à acheter des tomates bio et moins manger de viande. 😛

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s